La "mort accidentelle" du caporal Rodriguez, 24 ans, tué d'une balle dans le dos par un camarade de chambrée

Quand l'officier, portant képi et gants blancs, a sonné à la porte de la maison ce soir-là, Chantal Rodriguez a mis d'infinies secondes à comprendre. Le matin même de ce 22 décembre 2006, elle avait reçu une carte postale de Jonathan, son fils, un caporal de 24 ans. Il écrivait son impatience de rentrer bientôt, au terme d'une mission de cinq mois au 23e Bataillon d'infanterie de marine de Dakar, au Sénégal. Puis l'officier a parlé d'un "accident". Chantal s'est effondrée. A l'étage, Geoffroy, le cadet, militaire lui aussi, a compris en entendant sa mère crier.

Structuration des services de sécurité privée en France

C'est à la fin du xxe siècle qu'on a pu observer de nombreuses fusion-absorptions d'entreprises plutôt importantes Le modèle économique le plus répandu est celui de la sous-traitance ou externalisation. À ces mots, les professionnels préfèrent l'expression : « prestation de services ». Le client qu'on appelle aussi donneur d'ordre (privé ou public), a sous-traité son service de surveillance (humaine, vidéo ou électronique) à une entreprise extérieure pour une durée déterminée.

Rapport du conseil municipal de Paris: 26 mai 1926

Déchargeons tout d'abord la police municipale, dont le rôle principal est d'assurer la sécurité des habitants et dont le poste essentiel doit être la voie publique, de tous les -rôles de surveillance privée, de faction ou de parade, qu'on lui assigne en toutes circonstances; créons une police auxiliaire La co-production de sécurité , complémentarité sécurité privée et sécurité publique, soulagé les effectifs de Police et les recentrer dans leur coeur de métier, problème de budget et d'effectifs de Police ... Oui déjà, en 1926 à Paris on voulait faire un continuum de sécurité !

Histoire de la peine de mort en France (1789-1981)

JEAN-CLAUDE FARCY AVEC LA COLLABORATION DE MARC RENNEVILLE « Voyez, examinez, réfléchissez. Vous tenez à l’exemple. Pourquoi ? Pour ce qu’il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple ? Qu’il ne faut pas tuer. Et comment enseignez-vous qu’il ne faut pas tuer ? En tuant. »

L'Histoire de la Fédération Nationale de Protection Civile

Le terme protection civile désigne la protection des populations contre les accidents et les calamités naturelles. En France, il n'est pas synonyme de « sécurité civile » qui désigne exclusivement les services de secours mis en place par la puissance publique, en l'occurrence le ministère de l'Intérieur.

L'étonnante naissance de la Croix-Rouge

Henri Dunant, parfois orthographié Henry Dunant, né sous le nom de Jean-Henri Dunant le 8 mai 1828, à Genève et mort le 30 octobre 1910, à Heiden, est un homme d'affaires humaniste suisse et également un chrétien protestant. Naturalisé français en avril 1859, il a fondé la Croix-Rouge.

Histoire de la police française

Jusqu’en 1941, la police endosse plusieurs rôles : assurer le repos du public et des particuliers et protéger les villes des désordres. La criminalité est identifiée et la police est l’organe qui s’y oppose. Peu à peu, la police se hiérarchise avec l’apparition des lieutenants de police qui ont pour fonction de veiller à la bonne marche de la ville. Autour d’eux vont s’articuler des commissaires de police qui ont pour rôle de rendre compte quotidiennement de leur activité au lieutenant général, et des inspecteurs de police pour les assister. Ce système produit des effets considérables sur la criminalité et le modèle, jusqu’alors parisien, est reproduit dans toutes les grandes villes du pays.

Les premières sociétés de sécurité privées du XIX èmes

Les premières sociétés de sécurité privées sont apparues à Paris dès la fin du 19ème siècle. Leur fonctionnement était similaire à celles d’aujourd’hui : rondes chez le client pour contrôler que tout est en ordre ou point fixe de surveillance. Nous pouvons encore voir sur certaines façades des macarons d’époque indiquant la surveillance du bâtiment par une de ces entreprises privées. Celui du 14 rue Montcalm représente la société « Surveillance Générale BP » qui assurait un service de gardiennage. Plusieurs hypothèses définissent l’acronyme « BP » : Banlieue Parisienne, Branche Publique ou encore Brevetée par la Préfecture

Le chien dans les Grandes Guerre

L’usage des chiens par l’armée, même s’il est avéré dès le début de la guerre, devient officiel avec la création d’un service des chiens de guerre au sein de la direction de l’infanterie en décembre 1915

La sécurité privée aux Etats-Unis

Les Etats-Unis comptent trois fois plus d’agents privés que de policiers. Ce marché de la sécurité privée en pleine expansion puise ses racines dans une histoire où la sécurité a toujours été une affaire privée, concernant les citoyens tout autant sinon davantage que l’Etat. Nicolas Le Saux, président du groupe de conseil Atao, et Vice-président d’ASIS International pour l’Europe, précise que l’idée de séparation public/privé ne recouvre pas la même réalité qu’en France et ces deux domaines se retrouvent parfois étroitement mêlés, avec des agents de sécurité travaillant pour un opérateur économique privé, mais avec des pouvoirs de police souvent identiques à ceux des policiers. La sécurité aux Etats-Unis est considérée comme un service comme les autres, les dispositions légales par Etat pouvant varier de manière significative. Cependant, après les attentats du 11 septembre 2001, une loi plus stricte a été promulguée, autorisant par…

Histoire de la Sécurité Privée

1833 marque l'année de la création de ce qui reste, pour les historiens, la première société privée de sécurité par VIdocq, le Bureau de renseignements pour le commerce.

Etude criminologue de la sécurité Privée

La sécurité privée en tant qu’objet d’étude n’a commencé qu’assez tardivement à susciter l’intérêt des criminologues, soit à partir environ du début des années 1980 et des travaux fondateurs de Shearing & Stenning sur le royaume de Disney (1985). Pourtant, les formes privées de production de la sécurité ont toujours cohabité avec leurs contreparties publiques, que l’on pense aux traqueurs de voleurs anglais du XVIIe siècle, aux diverses formes de mercenariat au travers des âges ou encore à la création de la légendaire agence Pinkerton en 1850 (la première entreprise moderne de sécurité privée). Son entrée plutôt tardive dans le giron du savoir criminologique coïncide avec un accroissement spectaculaire de l’industrie de la sécurité privée depuis les années 1970 (Cunningham et al., 1990). Considérée comme une activité professionnelle somme toute marginale comparativement à la place occupée par le secteur public, les effectifs de la…